Idées pour lutin (ou parent) paresseux

Partager sur :

FacebookTwitterPinterest


Passer une demi-heure à emballer le bol de toilette ou changer toutes les photos des cadres de la maison par celle du lutin pendant 1 heure c’est bien beau, mais très peu pour moi. Faire le bordel en guise de tour ? Encore moins ! J’ai trois enfants, un chat et un chien qui s’en chargent à l’année. 

Par contre, j’aime bien penser à des petites mises en scène qui demandent un minimum d’effort (#mamanparesseuse) ou m’inspirer de ce que je vois sur le net pour voir la mine réjouie de mes cocos quand ils se lèvent le matin et découvrent ce que leur lutin a fait pendant la nuit.

Voici donc quelques trucs et astuces et les 15 mises en scène que j’ai faites l’an passé histoire de vous donner des idées simples et faciles à réaliser.

De rien là!

Astuce : se servir de son lutin

Tout d’abord, si vous n’avez pas encore acheté de lutin, je vous suggère fortement d’en prendre un de petite taille. Les mises en scène seront plus faciles à exécuter.

N’hésitez pas à vous servir du lutin pour faire passer des messages. Voici la lettre qu’il avait laissé à mes enfants quelques jours après son arrivée. Pour voir mon billet sur ce sujet et télécharger/imprimer la lettre, cliquez ici.

Crédit : Blogue à part

Capture et idées de mises en scènes

Crédit : Blogue à part

La planification/préparation de la capture

Pour ne pas manquer d’inspiration rendu au 8 décembre je vous conseille fortement de résister à la pression des enfants et à attendre le plus longtemps possible avant que le lutin arrive chez vous. N’oubliez pas qu’il n’est pas supposé repartir avant le 24 décembre avec le père Noël donc si vous commencez le 12 novembre, ça peut être long.

D’ailleurs tous les parents devraient s’entendre sur une loi non-écrite qui stipulerait que le lutin ne peut arriver avant le 1er décembre.

Ici mes enfants préfèrent fabriquer une maison pour l’attirer plutôt qu’un piège pour l’attraper. La fabrication et la décoration, à l’aide du contenu du bac de recyclage et étalée sur quelques jours, les a tenu occupés en attendant l’arrivée du lutin.

Aussi, la maison du lutin fait un bon endroit où les enfants peuvent laisser un petit mot s’ils ont une question à lui poser. En plus, les soirs où ça vous tente moins ou que vous avez juste carrément oublié (oui oui ça va arriver), le lutin peut faire un gros dodo dans sa maison plutôt que de faire des mauvais coups.

Crédit : Blogue à part

Jour 1 : Les guimauves

Qui n’a pas dans l’armoire un fond de sac de guimauves un peu défraîchies de cet été ? Le traditionnel fort de neige pour simuler une bataille de boules de neige aura du succès. N’oubliez pas, les jouets de vos enfants sont vos meilleurs alliés pour vos mises en scène. Vous allez remarquer que je les utilise souvent.

Crédit : Blogue à part

Jour 2 : Le spa-déjeuner

Pour rester dans le thème de la bouffe. Un petit bain de céréales fait toujours bonne impression. Puis comme mes enfants mangent du beurre d’arachides à la cuillère, ils ont aimé le point en commun

Crédit : Blogue à part

Jour 3 : Le jeu de cartes

Une petite partie du jeu de cartes préférés des enfants vont les amuser et leur donner envie de jouer! Congé de télé ce matin-là. 😉

Crédit : Blogue à part

Jour 4 : la balançoire

Un rouleau de papier de toilette, de la ficelle et le lutin se balance dans le sapin. Un classique!

Crédit : Blogue à part

Jour 5 : les fruits dévorés

C’est sûrement la mise en scène qui a fait le plus rire mes cocos. Des fruits sur le point de se faire manger par le lutin les a beaucoup amusés.

Crédit : Blogue à part

Jour 6 : le piège de glace (partie 1)

Dans des pots Masson ou de confiture mettez de l’eau et des figurines. Installez le tout dehors et le lendemain matin le lutin pourra admirer son oeuvre gelée par la fenêtre.

Crédit : Blogue à part

Jour 7 : la vengeance (partie 2)

Le lendemain, ce sont les figurines qui prennent leur revanche en collant le lutin dehors pour qu’il se gèle les fesses un peu. On peut voir ici que les petits dinos sont fiers de leur coup!

Crédit : Blogue à part

Jour 8 : les bobettes

Un classique qui fait toujours rire et qui prend 3 secondes à faire.

Crédit : Blogue à part

Jour 9 : la chasse aux cocos

Et si votre lutin se prenait pour le Lapin de Pâques ? Une petite chasse aux cocos avec des Ferrero un samedi matin, ça va faire la journée des enfants, c’est garanti !

Jour 10 : les dessins dans les fenêtres

Dessiner dans les fenêtres, quel enfant n’aime pas ? Ils seront ravis de voir que le lutin a initié l’activité et pourront le faire eux aussi. Attention de prendre vraiment des crayons prévus pour ça hein !?

Crédit : Blogue à part

Jour 11 : la porte barricadée

Du papier collant pour le découpage de la peinture n’endommagera pas vos murs et le résultat va les impressionner.

Crédit : Blogue à part

Jour 12 : le papier de toilette

On voit partout des tours avec beaucoup de papier de toilette. À moins de ne pas avoir peur de le réutiliser, je trouve que c’est beaucoup de gaspillage pour rien. Mais ici juste un rouleau à peine déroulé pour faire une piste d’hélicoptère pour simuler que le lutin commence à s’ennuyer du père Noël et qu’il cherche peut-être à s’enfuir… Hoooo suspense… Restera-t-il jusqu’à Noël ?

Crédit : Blogue à part

Jour 13 : la salade de (choux)

Apparemment la salade de chou n’a pas la même apparence au Pôle Nord…

Crédit : Blogue à part

Jour 14 : le cadeau de départ

Le 24 décembre au matin, c’est habituellement la dernière mise en scène du lutin. Si c’est avant parce que vous n’en pouvez plus, c’et correct aussi.

Pourquoi ne pas en profiter pour donner la chance au lutin d’offrir un petit cadeau aux enfants (un conte de Noël dans ce cas-ci). Bien sûr le lutin n’a pas trouvé de papier d’emballage car il est bien caché mais un linge à vaisselle et des lacets et le tour est joué. Il est débrouillard notre lutin !

Crédit : Blogue à part

Jour 15 : le départ

C’est Noël mais les enfants sont quand même un peu triste que le lutin soit reparti avec le père Noël ? Savez-vous qu’il existe une application qui peut faire parler votre lutin. Il pourra ainsi laisser un message avant de quitter.

Si votre enfant commence à moins croire en son lutin, c’est aussi une très bonne façon de le convaincre qu’il existe pour vrai !

Crédit : Application PhotoSpeak

Voilà !

J’espère que ces idées, trucs et astuces pour lutin (ou parent) paresseux vous faciliteront un peu la tâche en cette période de l’année où on a bien d’autres choses à penser. Le temps des Fêtes c’est bien souvent la période de l’année préférée des enfants. Prendre 5 minutes par soir pendant quelques jours pour voir leurs réactions le matin, c’est un beau cadeau à leur offrir et à s’offrir.

Pour les novices en la matière, je tiens à vous prévenir que vos enfants risquent de se lever plus tôt qu’à l’habitude car ils seront trop curieux de voir ce que leur lutin a fait. Voyez cela comme une opportunité d’avoir un peu plus de temps pour la routine du matin. 😉

Je vous souhaite beaucoup de plaisir. xx

Partager sur :

FacebookTwitterPinterest


Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *